Vous êtes ici :   Accueil » Organisation du tourisme dans la communauté de communes Périgord-Nontronnais
 
 
Menu
Nouveautés du site
(depuis 14 jours)
Visites

 153870 visiteurs

 45 visiteurs en ligne

Editorial

Bienvenue sur le site dédié au tourisme surJaverlhac-bourg-vignette

la commune de

Javerlhac et la Chapelle Saint Robert

dans le beau Périgord Vert.

La commune fait partie du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin.

Nous vous proposons des chemins de randonnées - le plus ancien est celui dite "de la Pierre Virade", et dans le bourg de Javerlhac vous trouvez de nombreux commerces.

Mairie, bureau de poste, bar du centre, hotel/restaurant/bar, 3 boulangers, bucher-traiteur, pharmacie, médecins, 3 coiffeurs, superette, 2 garages dont un avec pompe d'essence, plus plusieurs autres services et des artisans.

Ce site est fait par des bénévoles. Les mises à jour se font suivant nos disponibilités.

Ouverture de l'antenne de l'office de tourisme dans le bourg de Javerlhac

juillet et août - du lundi au vendredi de 10 h à 12 h.

Nos bénévoles vous renseigneront avec plaisir.

Sur le territoire de la commune se trouvent 4 monuments historiques!

* le château de Javerlhac du 16e siècle,

* Forgeneuve, le moulin d'un ancien haut-fourneau où l'on forgeait des canons (17e-18e siècle)

* l'église Saint Etienne dans le bourg de Javerlhac (12e, 18e siècle), N'oubliez pas de regarder le clocher tors.

* l'église Saint Robert à la Chapelle St-Robert. Elle date du 12e siècle et a été restauré il y a quelques années.

Hotspot WiFi

devant la mairie (voir aussi l'article détaillé).

Au premier janvier 2017 les communautés de communes du Haut Périgord et du Périgord Vert Nontronnais ont été fusionnées pour devenir la communauté de commues Périgord-Nontronnais. Suite à la fusion il est nécessaire d'harmoniser les structures qui gèrent le tourisme. En effet, le Périgord Vert Nontronnais avait opté pour une gestion en régie directe avec la volonté avouée de faire disparaître les associations de tourisme, tandis que le Haut-Périgord avait opté pour la gestion par des associations. Depuis le mois d'avril 2017 les élus de la nouvelle communauté de communes doivent chercher un modèle viable pour le futur.

Je n'ai très probablement pas tous les éléments en main, mais voici les informations reçu à ce jour (20 décembre 2017).

Le 10 avril, la commission tourisme a évoqué le statut de l'office de tourisme pour la première fois. La commission compte 15 membres dont 7 ont assisté à la réunion. En lisant le compte rendu, j'ai tout de même l'impression que la question a été évoquée ailleurs au préalable, car la régie en gestion directe est écartée d'office et la date de la rencontre avec les socio-professionnels est déjà fixée. La commission n'a pas discuté les options de gestion qui existent, mais juste fait un tour de table pour recueillir des opinions. Résultat :

Régie autonome: 2

Association: 4 plus un pourquoi pas

Il est à signaler que l'élu de Piégut est pour le système associatif tout en constatant « que toutes les associations rencontrent des problèmes de bénévoles ».

D'après le président de la commission tourisme « l'offre touristique [est] trop faible à ce jour sur le Nontronnais ! »

La « Lettre de l'administration générale » no 23, avril 2017 souligne que depuis le premier janvier 2017 le tourisme est une compétence obligatoire des communautés de communes.

La réunion commission tourisme et socio-professionnels du 3 mai 2017

D'après le compte rendu 17 personnes étaient présentes dont 6 membres de la commission et une employée de l'office de tourisme de Nontron. Seulement 10 % des personnes conviées sont venues.

Quelques points soulevés : D'abord « Monsieur Mechineau insiste sur le fait que, quelle que soit la décision, il est nécessaire que les socio-professionnels soient à côté des élus, pour cmposer à poids égal le collège des socioprofessionnels, la gouvernance restant aux élus. »

Madame Goreau rappelle les missions des offices de tourisme : accueil, information (=communication), promotion, coordination (d'un réseau de prestataires). Il ressort des discussions que si le mode associatif est choisi (vœu des élus), l'association devra gérer le personnel. A la fin de la réunion les professionnels présents sont défavorable au mode associatif.

Le conseil communautaire du 12 juillet 2017, p. 13 à 15 délibération no cc-del-2017-155 : Statut de l'OTI du Périgord Nontronnais: est voté le statut associatif (39 votants: 31 pour, 4 contre, 4 abstentions). Cela malgré le fait que le président de la commission tourisme et les socio-professionnels se sont exprimés en défaveur de ce statut. Il y a 6 mois pour créer l'association, si la création n'a pas lieu, la régie autonome sera mise en place.

Le président de la communauté de communes dit qu'actuellement le tourisme représente environ 200.000 € par an. Il connaît 3 fonctions de l'office de tourisme : accueil, animation, promotion.

M. Mechinou exprime ses doutes sur la possibilité de mobiliser des bénévoles sur l'ancienne communauté de communes du Périgord Vert Nontronnais et qu'il faudra trouver une personnalité capable de mener à bien le fonctionnement de l'office de tourisme sous forme associative. (J'ajouterai que cette personne aura le droit de travailler sans être payée, tandis que les élus perçoivent des indemnités liées à leur mandat.)

Réunion du 9 septembre – commission tourisme et socio-professionnels

Le but : trouver des personnes pour créer une association de tourisme. Comme au mois de mai, les professionnels manquent d'enthousiasme. Il y a de nombreux commentaires allant du fait que les professionnels ne sont pas disponibles pendant la saison estivale jusqu'à « une délégation de service public signifie que l’on ne s’intéresse pas au tourisme. »

Volontaires pour la création de l'association :

Madame Jacqueline LAPEYRE, Madame Nathalie FAYE, Monsieur Armel FORESTIER, Monsieur Gorgy WHYTE, Monsieur José FERRE Monsieur Vincent THOMAS Monsieur Serge GILARDIE

Les membres de la Commission Tourisme participeront également aux réunions de travail.

Il y a eu au moins deux réunions depuis et le tourisme était à l'ordre du jour du conseil communautaire du 28 novembre 2017. Délibération no cc-del-2017-204 : Association « Office de Tourisme du Périgord Nontronnais » nomination de 4 membres de droit de la Communauté de communes à l'association. Ci-dessous un extrait de la proposition, qui a probablement été votée :

« L’association Office de Tourisme du Périgord Nontronnais doit donc naitre et son conseil d’administration sera composé :

D’un collège de représentants des collectivités locales : 4 membres du Conseil Communautaire, 1 représentant du Conseil Départemental de la Dordogne, 1 représentant de la Région Nouvelle Aquitaine, 1 représentant du Parc Naturel Régional Périgord Limousin et 1 représentant du Pays Périgord Vert – MEMBRES DE DROIT

D’un collège de personnes Physiques ou Morales (Associations locales ayant une activité ayant trait au tourisme) – 4 MEMBRES ACTIFS

D’un collège des Professionnels, représentant les professions œuvrant au développement touristique et économique – 4 MEMBRES ACTIFS

Dès que l’Association sera en place (les statuts sont en cours de validation et vont être déposés auprès des services de l’Etat pour enregistrement courant Novembre 2017), une convention cadre d’objectif triennale sera signée avec la Communauté de Communes. Celle-ci permettra de définir les conditions de coopération et d’intervention de la Communauté de Communes pour parvenir aux objectifs et missions de l’Office de Tourisme à savoir l’information, l’accueil, l’animation et la promotion sur l’ensemble du territoire. Il s’agit d’un engagement contractuel des deux parties. »

Au mois d'août j'ai envoyé une candidature à la communauté de communes pour le poste de directrice de l'office de tourisme. Evidemment, je n'ai pas eu de réponse. Une fois l'association créée je pourrais toujours renvoyer la même candidature. Toutefois, je doute un peu de la volonté de professionnalisation du secteur du tourisme. Il y a toujours trop de gens qui croient qu'on peut faire du travail professionnel sans y mettre les moyens.

Auteur: Sigrun Strunk


Date de création : 28/12/2017 • 18:12
Catégorie : - Sujets divers
Page lue 145 fois

Bon à savoir

Il y a une liaison régulière entre Angoulême et Nontron en passant par Javerlhac par car (ligne 20). Tout le monde peut donc l'utiliser (pas seulement les écoliers).

Et depuis septembre 2012 le prix du billet jusqu'à Angoulême est 1 Euro. Le car s'arrête sur la place du 8 Mai 1945. Maintenant on peut passer un après-midi en ville pour pas cher et sans chercher de parking

Les horaires sur le site du Conseil général de la Charente (ICI)

Carte

Recherche
Recherche
Calendrier
Nous contacter
Rubriques
Derniers billets
19/02/2018 • 22:24
Enfin, un poteau tout neuf! ...
10/01/2018 • 13:03
Voeux du maire 2018 ...
08/01/2018 • 17:39
Photos du concert Météo ...
26/12/2017 • 22:05
Jommelière à la télé ...
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Pied de page

Javerlhac Découverte (Syndicat d'initiative) de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert (association loi 1901) - tous droits réservés 2004-2017

Webmaster: Sigrun Strunk