You are here :   Home » Blog » Information
    Print this page...

Member's area

Connect again :


  3 members
Connected :
(nobody)

Welcome

Welcome

Javerlhac-bourg-vignette

to the web-site of the association for tourism in Javerlhac and Chapelle Saint Robert

in the beautiful green Perigord.

The commune is part of the Parc Naturel Régional Périgord-Limousin. On its territory are four monuments historiques: the castle and church in the village Javerlhac, a fomer royal forge with two bridges at the hamlet Forgeneuve, and in the village of Chapelle Saint Robert a roman church recently renovated.

We have several footpaths (hiking paths) - the oldest and best known is the one called  "de la Pierre Virade".

The village of Javerlhac has many “amenities”

  • Town hall (open monday to friday, saturday closed)
  • Post office (open from tuesday to friday 9-12 and 2-4 pm, saturday 9-12, closed on monday)
  • Hotspot wifi (in front of the town hall)
  • Central Bar – bistro/menu
  • Hotel/restaurant/bar
  • 3 Bakers (on tuesdays and fridays pizza to order)
  • Butcher shop (picnic food)
  • Chemist
  • 2 Doctors full time in the village
  • 3 Hairdressing salons
  • Grocery store open daily
  • 2 Garages, 1 fuel+mechanics, 1 mechanics
  • Other services available
  • Fish store (mobile) tuesday morning only
  • Burger bar (mobile) sunday evening only

Tourist information is open during July+August, monday to friday 10 am to 12 am

The office and website are staffed by volunteers. Therefore news and updates are completed when time allows.

* The castle of Javerlhac, 16th century,

* Forgeneuve, lmill, former blast furnace which produced canons (17th-18th century),

* The church Saint Etienne in the village Javerlhac (12th, 18th century) with a twisted spire.

* The church Saint Robert in the village Chapelle St-Robert, (12th century).

Hotspot Wifi

in front of the 'mairie'

Read more...

Blog - Information

 3 members
Connected : (nobody)

News about the fountain  -  by   webmaster

not jet available in English.

Read more...

Published on 25/05/2018 ! 12:43   | |    |


Comments

Reaction #1 

 by Didier 28/05/2018 ! 22:51

Bonsoir Sigrun,

évidemment que la fontaine est rattachée au chemin communal et donc est propriété de la commune et non d'un individu. C'est le cas partout, les fontaines, bien publique, ne pouvaient pas se trouver au milieu des chemins et par conséquent il y avait une « excroissance » cadastrale qui les incluait au tracés des voiries. C'est le cas à Vendoire où j'habite etc. Aussi loin que je me souvienne, c'est à dire 50 ans, j'ai toujours vu la clôture de la parcelle AE193 passer derrière la fontaine, sinon comment faisaient les braves gens pour l'entretenir ou pour prendre de l'eau, et je n'ai jamais entendu dire que celle-ci appartienne à un propriétaire privé. C'est même tout le contraire. Je consulterai la collection des vieux numéros des Cahiers de la Chapelle quand je me rendrai à Javerlhac, il doit bien y avoir une note sur cette fontaine. Il est aussi courant que certains propriétaires « exploitants agricoles » empiètent sur les voiries en contournant les poteaux téléphoniques pour augmenter la surface de leurs parcelles et ainsi obtenir plus de subventions, les parcelles cultivées étant contrôlées par satellite, ou augmenter leur récolte qui est également subventionnée. À Vendoire les poteaux téléphoniques sont régulièrement dézingués, au sens propre, par les engins agricoles. S'ils pouvaient labourer les routes, ils le feraient. Je me souviens même d'un chemin partant de Barancourt et allant en direction de la Fontaine de Ste Marguerite qui avait été entièrement labouré par les mêmes margoulins !! Bref, les exemples ne manquent pas. On pourrait ajouter les innombrables querelles de « cadastre », limites de propriétés entre exploitants etc.

Cordialement. Didier.

Good to know

There is a bus from Angoulême to Nontron via Javerlhac (ligne 20).

Since January 2020 it costs  2 Euro to go to Angoulême (with the return ticket 3,60 E). The bus stops on the place 8 Mai 1945. NLes horaires sur le site du Conseil général de la Charente (ICI)